Si la newsletter ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

English version

La lettre d'Ines - Bonjour
25 mars 2021 / Lettre 283
Cette semaine, va savoir pourquoi, je me suis concentrée sur les souliers, mais pas n’importe lesquels : des souliers dont je rêvais depuis longtemps notamment pour leur couleur et d’autres que je reluquais en m’interrogeant... Je t’avais aussi promis de te parler de ma copine Diane Ducasse et de sa collab pour Monoprix. Et puis, comme on parle vaisselle, j’en profite pour te montrer des assiettes en grès récemment acquises. Voilà en substance l’objet de cette nouvelle lettre.
Obsessions !
Il s’agit peut-être d’anciennes frustrations de mon enfance, mais j’ai certaines obsessions qui reviennent, comme les souliers rouges. Aussi, depuis toujours j’aime ces chaussures d’Écosse que l’on appelle les ghillies qui ont des lacets et sont portées avec des kilts par les hommes. Certaines ghillies sont particulièrement souples car destinées à la danse. Il n’y a pas longtemps, je me suis mis en tête de réunir ces deux obsessions et de trouver des ghillies rouges et après des nuits entières de recherche, j’en ai finalement trouvé chez St. Andrews Shoemakers. J’étais euphorique, mais cela m’a pris un peu de temps pour comprendre quelle était ma taille anglaise. Je fais du 40 en France, alors j’ai commandé du 6 ½ et elles me vont parfaitement.
Vœu	exauce !
Vœu exaucé !
Pointez !
Pointez !
Dansez !
Dansez !
Reposez !
Reposez !
Rouge	toujours !
Idem pour ces boots rouges américaines de la fameuse marque Justin. J’ai aussi beaucoup hésité pour la taille car en plus aux États-Unis les tailles pour femmes n’ont aucun rapport avec celles pour hommes mais 8 B ça allait. Seul petit problème : parfois les sites américains ne livrent pas en France... Bon, en tout cas on est d’accord : les chaussures rouges c’est le contraire d’un achat raisonnable mais comme ça fait plaisir de les recevoir ! Une joie enfantine...
Profil	droit
Profil droit
Profil	gauche
Profil gauche
Passage	à	l’acte
C’est rigolo comme le goût évolue : je me suis souvent demandé si ces souliers étaient faits pour des nonnes en recherche de confort ou au contraire auraient pu appartenir à une nordique chic genre Greta Garbo ou Ingrid Bergman ... Il s’agit des Clarks, non pas celles un peu rondes que portait le public de Woodstock ou toi quand tu étais enfant, mais les Wallabees. Alors voilà, je suis enfin passée à l’acte et depuis que je les ai reçues, j’ai envie de les avoir en marron foncé, en kaki, enfin dans toutes les couleurs, bon peut-être pas en rouge, quoi que ... Je sens que cela va faire polémique, mais je les adore !
Tu	adhères	ou	pas ?
Tu adhères ou pas ?
Vue	aérienne
Vue aérienne
Je	les	adore !!!
Je les adore !!!
Diane	chez	Monop’
J’apprécie depuis longtemps le travail de la jeune & jolie Diane Ducasse ,qui a une marque de vêtements, Da/Da et c’est avec enchantement que j’ai découvert sa collaboration avec Monoprix. Diane a imaginé des vêtements et des accessoires pour femmes & enfants mais aussi de la vaisselle. J’ai craqué pour les bols...
Beaux	à	l’extérieur
Beaux à l’extérieur
comme	à	l’intérieur !
Comme à l’intérieur !
Assorti	à	ma	nappe
Assorti à ma nappe
Assorti	à	mes	coussins
Assorti à mes coussins
Et puisqu'on parle vaiselle
Cela faisait des années que je cherchais des assiettes en grès lisse aux formes irrégulières et surtout fines comme des crêpes. Par hasard, je suis tombée sur le site de mr céramiques et j’en ai trouvé des blanches un peu grises toutes simples absolument ravissantes & détail essentiel : elles passent au lave-vaisselle ! Un petit bonheur au quotidien...
Totalement	irrégulière
Totalement irrégulière
Plate	comme	une	crêpe
Plate comme une crêpe
Mais	ravissante !
Mais ravissante !
Aucun	rapport
Cette semaine, j’ai l’honneur de remettre en grande pompe le prix international & universel du plus beau packaging toutes catégories (il s’agit, si tu ne le sais pas déjà, d’un prix dont je suis la fondatrice, la présidente, l’unique membre du jury & qui est décerné... quand bon me semble !). Cette fois-ci, il revient à la bouche rouge qui est une petite entreprise de cosmétiques dont les packagings sont en carton ou en verre et donc biodégradables. Malin : les fourreaux en cuir des rouges à lèvres, des poudriers et du mascara sont rechargeables ce qui est aussi bon pour la planète. Lorsqu’on pense aux grandes sociétés de cosmétiques multinationales qui font des objets moches à grand renfort de publicité, il y a là, il me semble, un petit côté David contre Goliath. Mais la bouche rouge est autrement plus élégante et moderne que tout ce qu’on trouve sur le marché et ça, ça m’enchante. Dans nos sacs à mains, cela sera un plaisir d’avoir ce bel étui de poudrier ou ce rouge à lèvres gansé de cuir. En plus, ils vont très bien avec mes autres petits bidules !
2	recharges	&	1	écrin
2 recharges & 1 écrin
:	Des	rouges	véganes	en	plus
Des rouges véganes en plus
	Chic,	non ?
Chic, non ?
Jolie	gamme !
Jolie gamme !
Mascara	en	verre	&	cuir
Mascara en verre & cuir
Assortis	à	mon	fouillis
Assortis à mon fouillis
Et	dans	le	dernier	coffret ?
Dans le dernier coffret de la lettre d’Ines, je t’ai glissé un plaid en coton tout doux, tissé en Inde par l’entreprise Maradji, un soin pour les ongles aux huiles de macadamia, de noisette, d’amande douce et de sésame de chez Poreia et aussi un rouge à lèvres mat de chez Laura Mercier... enfin que des trucs bons pour le moral et qui devraient, je l’espère, te faire plaisir ! Et puis pour les nouvelles abonnées au coffret de plus de 6 mois, il y aura une petite surprise… une brosse Luna Play de chez Foreo. Ah, tu ne vois pas ce que c’est ? Eh bien, tu sais ce qu’il te reste à faire pour en savoir plus !
Très joli plaid, sauf que..
Très joli plaid, sauf que..
les chiens ont cru…
les chiens ont cru ...
	qu’il était pour eux
qu’il était pour eux !!!
Et mon rouge à lèvres, non?
Et mon rouge à lèvres, non?
Si ça continue je leur fait
Si ça continue je leur fais ...
manger mon soin cutiules !
manger mon soin cuticules !
emanations
La semaine prochaine, je te parlerai d’une marque de vêtements américaine mondialement connue pour avoir su utiliser dès le XIXème siècle une matière fort appréciée des orpailleurs... t’as trouvé ? À jeudi prochain !
Separateur
Merci - Mille baisers - Ines
S'inscrire Insta
© La lettre d'Ines 2020 | Se désinscrire | CGU
3-9 avenue André Malraux, 92300 Levallois