Si la newsletter ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

English version

La lettre d'Ines - Bonjour
23 avril 2020 / Lettre 235
Des amis généreux, de bons produits et de belles initiatives, voilà ce que j’avais envie de partager avec toi cette semaine. J’espère sincèrement que tu vas bien et surtout que tu tiens le coup en attendant un retour à une vie un peu plus « normale », un espoir qui semble se profiler tout doucement à l’horizon.
Voyage Color�
Je vois sur les réseaux sociaux que nombreux sont ceux qui retrouvent le goût de cuisiner, faire son propre pain ou apprendre de nouvelles recettes. Bon, moi ce n’est pas mon truc. En revanche, c’est un bonheur quand mon ami Thierry, de la société Les Cailloux, m’envoie ses belles tomates, ses mini-concombres, courgettes ou aubergines, et en plus c’est la saison idéale pour les asperges et les artichauts. Une bonne cuisine commence par de bons produits, c’est un peu comme dans la mode ! Et pour les Parisiens, j’ai repéré cette société, Vépluche, qui livre les particuliers, et Jardin d’Emma qui livre aussi mais plutôt du côté de Neuilly et des Yvelines.
Voyage Color�
Les plus belles !
Voyage Color�
Les « Lou Péquélou »
Voyage Color�
Comme un tableau !
Voyage Color�
Les courgettes Zéphyr
Voyage Color�
Bouquet d’artichauts
Voyage Color�
Les stars de la saison
Encord�es
L’été dernier mon amie Zana Murat, ultrafine cuisinière (elle a écrit plein de bouquins formidables) nous avait offert tout un tas de recettes délicieuses. Très gentiment, en cette période de confinement, Zana m’a donné une nouvelle recette facile (elle me connaît bien) que voici :
À part les œufs (on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs !), tout est optionnel : des herbes, de la verdure (épinards, salade, céleri en branches…), oignon et ail (nouveaux si possible), courgettes, autres légumes plutôt verts comme des asperges, des haricots verts ou des restes de légumes émincés. Mais aussi des lardons, du jambon ou des restes de poulet ou 1 chipolata coupée en petits morceaux… ou rien… que du végétal. Un exemple :
- 4 œufs
- 2 oignons frais émincés avec leur tige verte
- 2 gousses d’ail nouveau
- 1 courgette
- 1 branche de céleri
- Herbes (persil, menthe, ciboulette…)
- 4 à 5 grandes feuilles de salade
- 1 poignée de lardons
- Feta ou chèvre et/ou emmenthal, comté râpé
- Sel, poivre, noix de muscade
Dans une poêle, faire revenir dans un trait d’huile d’olive les oignons, l’ail et tous les légumes émincés crus avec une pincée de sel sans coloration, juste pour les assouplir et les cuire un peu. Ajouter les lardons, préalablement pochés dans de l’eau bouillante et égouttés (pour les dessaler et les cuire un peu). Battre 4 œufs, les assaisonner de sel, poivre et d’un peu de noix de muscade râpée. Verser dans la poêle et brouiller le tout. Cela doit prendre sans être complètement cuit. Émietter un peu de feta puis de comté et glisser au four sous le grill juste le temps de gratiner le fromage et déguster tiède avec une belle salade verte ou un mélange de pousses de ton choix. L’omelette est cuite en dessous, moelleuse à l’intérieur et grillée au-dessus.
Petit plus :
À l’aide d’une assiette, tu peux retourner l’omelette et la cuire sur l’autre face. Ça devient alors une tortilla que tu peux préparer à l’avance et déguster froide. Omelette ou tortilla, tu peux essayer une version ail-oignon-tomate-poivron-chorizo-piment d’Espelette… Olé !
6 des 30 colonnes cannel�es
Juste avant
Beau profil !
Juste après
Plafond
Merci Zana !
Voyage Color�
Alors puisque je te parle de mon amie Zana, sache que, parmi toutes les choses extraordinaires qu’elle fait, elle a aidé son fils et sa belle-fille à ouvrir une boulangerie levantine absolument incontournable : Babka Zana ! Elle se situe 65, rue Condorcet dans le 9ème arrondissement de Paris. C’est simple, tu ne peux pas la rater car toute la rue embaume la cannelle. Là, tu pourras déguster les plus succulentes babkas du monde ! Certaines sont garnies de pâte à tartiner au chocolat ou au chocolat-noisette, d’autres au citron ou à la pistache et à la fleur d’oranger. Mais il y a aussi des rugelach (mini-croissants fourrés au chocolat), des sabichs (sandwiches succulents) et du pain hallah. J’ai rarement vu un endroit avec des mets aussi délicieux ! Et puis excellente nouvelle : la boulangerie avait dû fermer suite aux mesures de confinement (c’est pour cela que je ne t’en avais pas parlé avant), mais c’est à nouveau ouvert depuis le 17 avril !
Voyage Color�
C’est là !
Voyage Color�
Sarah & Emmanuel
Voyage Color�
Babka cakes
Voyage Color�
Babka chocolat-noisette
Voyage Color�
Rugelach
Voyage Color�
Hallah
emanations
J’ai profité de ce confinement pour faire une cure « pas de shampoing pendant un mois ». Ok, ça s’appelle une cure de sébum mais je trouve ça trop moche. Rapport :
- Après 3 jours, on a le cheveu tout plat et gras, on a déjà envie d’arrêter.
- Le 4ème jour, on se fait une queue de cheval.
- Le 5ème jour, les cheveux sont pas mal au réveil, ébouriffés, avec du volume, un peu sauvages, mais dès qu’on les brosse, ils redeviennent des cheveux sales et moches. Il faut les brosser tous les jours et bien laver sa brosse.
Bon, je ne vais pas te faire un rapport journalier, mais on peut noter que personne ne s’est aperçu chez moi que je ne me lavais plus les cheveux. On peut donc en conclure que :
1) ils ne sentaient pas mauvais.
2) que l’on ne me regarde pas beaucoup dans mon entourage !
Finalement, au bout d’un mois, j’ai fait un shampoing sans ajouter de conditionneur. Résultat :
- Mes cheveux sont propres (dingue !).
- J’avais un peu plus de volume.
- Les pointes étaient moins sèches.
- Mes cheveux restent propres plus longtemps.
- Ils sont plus doux au toucher. Je te conseille donc d’essayer, mais il ne faut pas s’attendre à un miracle. L’idée est surtout d’espacer les lavages à l’avenir.
outillé
Dinky : pas l’air convaincu
save the planet
Je crois que le prochain coffret de la Lettre d’Ines est en route vers ta boîte aux lettres, à moins que tu ne l’aies déjà reçu... Je me suis dit qu’un petit bijou pourrait te faire plaisir. Alors je t’ai choisi un bracelet de la marque Tityaravy. Il est tout simple : de petits rubis sur zoïsite (puissant guérisseur émotionnel !), des petites fleurs en plaqué or, le tout monté sur un fil rouge, couleur qui en Inde symbolise la force, la joie et l’amour et qui est propice à la réalisation des projets... Ça ne peut que nous faire du bien, non ? Et puis, dans le coffret, il y a d’autres petites choses, mais je te laisse la surprise.
D�j� petit
Bracelet bienfaiteur
D�j� petit
Livré dans une jolie trousse
D�j� petit
En une semaine Laurence Benaïm a mobilisé un nombre considérable de personnalités pour réunir des pièces uniques (près de 120 lots) : une guitare électrique Eastwood de Keren Ann, un maillot de foot signé par Kylian Mbappé, une aquarelle de Jean-Philippe Delhomme, un atelier d’écriture avec Leïla Slimani, une leçon de macaron avec Pierre Hermé... dans le but d’organiser une vente aux enchères en ligne avec la maison Tajan. L’ensemble des fonds collectés sera reversé à la fondation SOS Ehpad dont l’objectif est de fédérer les générosités pour aider concrètement à améliorer le quotidien difficile du personnel des Ehpad, désormais principal lien avec nos aînés dépendants, et notamment pour soutenir des initiatives pragmatiques à l’endroit du personnel : achat de matériel de protection, fournitures, repas, café, thé, boissons, gardes d’enfants à domicile, taxis, nuits d’hôtel à proximité des EHPAD... Cette vente en ligne a débuté le 21 avril et se poursuit jusqu’au 27 avril à 15h et pour y participer, il suffit de te connecter sur l’un de ces sites au choix : Tajan, Drouot Digital, Auction ou encore Invaluable. Comme le dit très joliment Laurence : « À l’origine de cette vente, il y a une séparation. Un manque. La conscience qu’à un moment, nous devenons les parents de ceux qui nous ont élevés. ».
La Vieille Charit�
Guitare de Keren Ann
Perspectives
Souliers de Bruno Frisoni
L�H�tel de Ville
Perfecto de Michel Klein
Bas-relief
Trench IF customisé par moi
emanations
Autre belle initiative : Anne Roumanoff, avec l’aide d’une équipe de bénévoles et de Jean-Pierre Bansard a créé une cagnotte Solidarité avec les soignants. Cette collecte permet d’acheter une partie du matériel de protection manquant aux soignants : des masques, des gants, des charlottes, des sur-chaussures... Alors si tu veux participer, c’est tout simple, il suffit de cliquer sur ce lien. Merci pour eux !
emanations
Bien désolée par la disparition de Christophe. Dandy un peu maudit dans sa veste de soie rose, il doit rouler en Harley Davidson au paradis. Nous, nous gardons ses belles mélodies.
Separateur
Merci - Mille baisers - Ines
S'inscrire Insta
© La lettre d'Ines 2020 | Se désinscrire | CGU