Si la newsletter ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

English version

La lettre d'Ines - Bonjour
19 mars 2020 / Lettre 230
Voici comme promis la suite et fin de la « Fashion almost two weeks ». J’ai vu de très belles choses, retrouvé des gens que j’aime, présenté ma propre collection, mais je t’avoue que je suis assez contente que cela soit fini, car bien que je n’aie pas assisté à tous les défilés, je suis un peu épuisée. J’ai donc beaucoup de compassion pour tous les journalistes qui n’ont rien raté et qui ont enchaîné les défilés de New York, Milan et Paris.
emanations
Bon, fini la rigolade : après avoir admiré le travail des autres, il fallait que je prépare ma propre présentation. Dans les petites sociétés, il faut mettre la main à la pâte (photo preuve à l’appui !). Mes mannequins sont un peu figés mais très bon marché ! Cette fois encore, nous avions choisi de présenter la collection chez Maison Dentsu qui est un endroit très agréable, lumineux, en plein centre de Paris et qui a pour vocation de mettre en valeur le travail de toutes sortes d’artistes. En somme, un lieu où l’on se sent bien !
outillé
Les dessous de la mode !
save the planet
L’installation faite, la journée n’était pas terminée : je suis allée au Quai d’Orsay pour la remise de la légion d’honneur à mon amie Diane Von Furstenberg, créatrice de la robe la plus vendue au monde mais aussi adorable philanthrope. Christine Lagarde lui remettait sa décoration, hum... on est arrivées toutes les deux avec le même look mais pas de la même couleur…et comme elle est adorable, nous avons bien rigolé ! Après l’Élysée et le ministère des Affaires étrangères, la mode devient très officielle ! À la fin de la cérémonie, j’ai failli m’endormir dans un salon. Heureusement, un huissier du ministère m’a signalé gentiment qu’on n’avait pas le droit de s’asseoir là, mais que pour une photo ça allait ! Ils sont à fond sur Instagram aux Affaires étrangères. À propos de photo : Denis, dis-moi quand j’ai une mèche qui rebique !!!!
D�j� petit
Pareilles !
D�j� petit
Juste le temps d'une photo
Voyage Color�
Le lendemain, c’était donc le jour de ma présentation (j’espère que tu suis, parce que moi-même je m’y perds !) Pour présenter ma nouvelle collection, nous avions imaginé des looks sur des mannequins Stockman, bon il faut avoir un peu d’imagination mais dans le fond, à la boutique l’hiver prochain, les clientes ne verront pas ces vêtements sur des mannequins... Certains journalistes n’ont pas pu venir parce qu’ils avaient été à Milan (coronavirus, etc.) et certaines personnes ne voulaient plus embrasser, ni serrer la main mais l’ambiance était tout de même très gaie particulièrement quand j’ai appris que nous allions ouvrir une boutique Ines de la Fressange Paris à Sao Paulo au Brésil ! Certes, on est petit, mais on se développe...
Voyage Color�
Bienvenue !
Voyage Color�
Les bleus
Voyage Color�
Les imprimés
Voyage Color�
Trench en velours
Voyage Color�
Les parisiennes
Voyage Color�
Blouse du soir
Voyage Color�
Mes copains sont passés me voir, tu vois que c’est sympa la mode ! D’ailleurs, il y avait déjà leurs noms sur des jeans blancs dans la série « on conserve ses vêtements » puisque le mot « sustainable » est partout en ce moment ! Louise, mon mannequin fétiche, était pile dans la tendance quand elle est arrivée, toujours uber chic.
Voyage Color�
Éric
Voyage Color�
Véronique & Alexandra
Voyage Color�
Sophie
Voyage Color�
Elie & Bruno
Voyage Color�
Louise
Voyage Color�
La liste des copains
Encord�es
Avant de rentrer à la maison, comblée & épuisée, je suis allée au lancement du numéro 2 de Speciwomen qui est un magazine pensé pour donner une image différente de la femme. Il a été imaginé par une jeune fille charmante : Philo Cohen. Cela se passait au Palais de Tokyo, là aussi toute cette génération était très bien habillée mais ça m’intimidait un peu de leur demander de les photographier : ça faisait un peu bizarre...
6 des 30 colonnes cannel�es
Bravo Philo !
Beau profil !
Petites dames joyeuses
Plafond
Violette & Louise
emanations
Ensuite, j’ai réalisé que je n’avais pas mangé depuis 24h, alors je suis allée retrouver des amis au Bristol, premier palace de France je crois, et j’ai croisé Pharaon qui habite là. Qui est Pharaon ?! Un chat ! Oui, il y en a qui n’ont pas des vies de chiens...
outillé
Une vie de chat
Voyage Color�
Il y a des collections où tu penses principalement à toi. C’était le cas pour celle de Giambattista Valli, notamment pour ses pantalons à paillettes noires & or car l’hiver prochain, dès que j’aurai une soirée, ils me sauveront la vie ! Tout était très bien fait et élégant, les matières un peu couture et mille choses très raffinées. Viva Italia !
Voyage Color�
Ce pantalon donc...
Voyage Color�
Boyish style
Voyage Color�
Veste-caban
Voyage Color�
Raffinée
Voyage Color�
Sublime, non ?
Voyage Color�
Charmantissime !
Voyage Color�
Chanel c’est une maison que je connais un peu et ce qui m’a toujours plu c’est la façon dont Gabrielle Chanel s’habillait lorsqu’elle était jeune, notamment quand elle était à Venise avec Diaghilev ou en compagnie de Serge Lifar que l’on voit sur des photos très célèbres. C’est véritablement ma culture de mode et il me semble que Virginie Viard aime aussi ce style. Le velours noir et les blouses blanches, les pantalons à pressions sur les côtés, les petites vestes de jockey avec incrustations de bandes de satin blanc : c’est tout ce que j’aime et ai envie de porter. Et quand c’est très beau ça en devient utile : mon vêtement préféré était une robe (oui, oui !) en velours noir, laissant apparaître les épaules. J’imagine que lorsqu’on a besoin d’être en tenue de soirée cette robe a l’avantage rare de pouvoir être portée plusieurs fois, ce qui n’est pas toujours le cas avec les vêtements habillés. Ceinturée, avec des bottes, en changeant les bijoux et le sac ou sans rien au contraire, elle peut être utilisée 100 fois ! On peut considérer que c’est un investissement utile. Non, ne t’inquiète pas, je dis ça juste pour agacer mon banquier !!!!
Voyage Color�
Pantalons à pressions
Voyage Color�
Blouses blanches
Voyage Color�
Petite veste
Voyage Color�
Accessoirisée
Voyage Color�
Beau, non ?
Voyage Color�
Violette en Chanel #proudmom
Voyage Color�
Et si tu n’as pas envie d’attendre l’hiver prochain pour faire du shopping, la marque Laurence Bras, que je trouvais auparavant chez Sandra Serraf, vient d’ouvrir une boutique au 214, rue de Rivoli, à Paris. Il y a tout ce qu’il faut pour le printemps et l’été : des blazers kaki, des chemises kaki, des jupes kaki (oui, tu as lu les précédentes lettres, tu me suis...) mais aussi des blouses et de longues jupes légères dans des cotons indiens comme on aime (ce message est pour toi Olga...). J’ai acheté un caraco caramel, des pantalons en soie panthère et une ceinture noire. C’est bien rare que je trouve autant de choses le même jour et encore il n’y avait pas ma taille pour les trucs qui me faisaient envie. Si tu es blonde il y a des vêtements rose pâle ravissants. Oui, j’ai des préjugés ! Oh je regrette déjà de ne pas avoir acheté la blouse rose et la mauve avec le gros cordon. Bon j’y retourne !
Voyage Color�
J'aime tout !
Voyage Color�
Du kaki en effet !
Voyage Color�
Coton indien tout léger
Voyage Color�
La couleur ! la matière !
Voyage Color�
Oui, il est dans mon placard
Voyage Color�
Même les sacs sont bien
emanations
La semaine prochaine, je ne sais pas encore de quoi je te parlerai, mais d’ici là j’aurai forcément trouvé des idées. Je te souhaite une très belle semaine et à jeudi !
Separateur
Merci - Mille baisers - Ines
S'inscrire Insta
© La lettre d'Ines 2019 | Se désinscrire | CGU