La lettre d'Ines - Bonjour
10 octobre 2019 / Lettre 207
Finalement cette semaine n’a pas été de tout repos... En ce moment, je prépare plein de choses dont tu entendras forcément parler dans cette lettre très prochainement. Alors, voilà en vrac quelques découvertes vestimentaires, alimentaires, littéraires et multidisciplinaires mais jamais ordinaires.
save the planet
Souvent, je parle de jeans blancs ou écrus et je t’encourage à les porter aussi bien en été qu’en hiver. L’autre jour, je me suis mise en tête de trouver un 501 Levi Strauss car j’en voulais un neuf avec des boutons. Bon étonnamment, les marques ne vendent pas toujours ce que l’on imagine être un de leurs classiques. Mais, j’en ai trouvé un sur ebay ! Tout au long de l’année je te montrerai comment je le porte, comment je l’assaisonne !
D�j� petit
À boutons bien sûr !
D�j� petit
Le vrai !
emanations
Je ne parle pas souvent de produits de très grand luxe, ni de marques prestigieuses, mais cette coque d'iPhone me parait irrésistible. Ok, elle a presque le prix du téléphone (350€) mais imagine le bonheur au quotidien de toucher ce petit cuir tout doux ! Robert devrait se débrouiller pour te l’offrir pour vos 6 mois de liaison, non ?
outillé
La perfection
D�j� petit
Dernièrement, je fais du vélo... pour moi le sport passe d’abord par l’équipement et il se trouve que j’ai toujours des tonnes de choses à transporter. Alors, j’ai découvert cette marque sandqvit où il y a non seulement des sacs à dos sublimes, mais aussi des sangles (en cuir ou en tissu) pour les sacs à mains : ma dernière lubie.
La Vieille Charit�
Pour moi
Perspectives
Pour un cadeau
L�H�tel de Ville
Sangle chicissime, non ?
Bas-relief
La banane indispensable !
save the planet
On n’a pas le droit de faire des photos pendant les spectacles & c’est bien normal. En revanche, on peut en faire avant. Sur la photo ci-dessous, tu peux faire « Où est Charlie ? » et repérer toutes les personnes qui sont en train de regarder leur téléphone ! Trêve de plaisanterie et c’est justement d’humour dont il s’agit : je suis allée voir « Et Pof ! », le spectacle de Muriel Robin au Palais des Sports et très sincèrement, j’ai été épatée. Elle annonce reprendre ses sketches cultes, mais c’est bien plus que ça : une maîtrise totale, une virtuose de l’humour et beaucoup d’autodérision (avec des « j’en fait trop là, nan ?! ») tout en étant aussi émouvante parfois. Elle est capable de citer dans un sketch un personnage d’un autre... Enfin bon, c’est difficile à expliquer mais il y a un peu de Louis de Funès, de Devos, de Jacqueline Maillan mixés avec beaucoup de talent, du sucre, du sel mais jamais de poivre. Ce spectacle est juste garanti.
D�j� petit
Charlie ?
D�j� petit
Le flou de l'émotion
emanations
Les bienfaits des vacances semblent déjà loin et je sens ma peau qui commence à râler. Du coup j’essaye de boire un peu plus d’eau et de ne pas me coucher trop tard. J’ai aussi envie de faire des cataplasmes de Biafine ou de NIVEA sur le visage pour l’hydrater ! L’autre jour, une copine m’a refilé un nouveau sérum sans conservateurs, ni additifs mais aussi sans alcool, ni parfum ce qui est pour moi important. C’est un truc fait étonnamment en Islande et qu’il faut mettre le soir. Ça s’appelle EGF Sérum de chez Bio Effect et ça se trouve je crois chez Oh my cream !. Je ne sais pas si c’est le côté rare & inconnu mais j’ai vraiment l’impression que ça hydrate ma peau. En tout cas, la science fait des progrès, profitons-en !
outillé
Potion magique
emanations
J’ai trouvé ma nouvelle drogue : le lait de noisette ! Pour ceux qui juste au mot « lait » tourne de l’oeil, pour boire comme ça, pour rajouter dans du thé ou du café... C’est juste exquis !
outillé
Pour mon teint d’écureuil !
Voyage Color�
Il faut absolument que tu ailles voir l’exposition Bacon en toutes lettres à Beaubourg. 60 tableaux et un parallèle entre l’influence de la littérature dans les oeuvres de Bacon. Influence longtemps réfutée par ce grand lecteur, mais finalement indéniable. On peut écouter des textes extraits des ouvrages de la bibliothèque de Bacon lus par des grands acteurs et puis s’immerger dans les toiles de l’artiste. Des triptyques bien sûr, des portraits, des autoportraits... Je suis sortie toute bouleversée. Ah, surtout prends le temps de regarder les différentes interviews de Bacon à la fin de l’expo, c’est passionnant.
Voyage Color�
Autoportrait, 1971
Voyage Color�
Portrait de M.Leiris, 1976
Voyage Color�
Triptyque, 1976
Voyage Color�
« Scène de rue », 1984
Voyage Color�
Ecouter Georges Bataille
Voyage Color�
L'atelier de Bacon
emanations
Il y a un livre qui vient de sortir Et devant moi la liberté de Virginie Mouzat et pour te dire la vérité, je n’avais pas spécialement envie de le lire sachant qu’il s’agissait du journal imaginaire de la célèbre créatrice Charlotte Perriand . Je me disais : à quoi bon connaître son quotidien ? Ses meubles et ses oeuvres sont largement suffisants. Eh bien j’ai été surprise, séduite par le personnage : une femme visionnaire, éprise de liberté et de modernité, grande amoureuse, passionnée par le Japon, mère et follement attachante. Les références à ses amis et contemporains (Fernand Léger, Picasso, Le Corbusier...) nous plongent dans un monde de génies et dans une époque fascinante. Je suis persuadée que dans très peu de temps on demandera à Virginie Mouzat d’adapter son livre pour en faire un film !
Coïncidence : il y a aussi une expo qui vient de commencer à La Fondation Louis Vuitton, Le monde nouveau de Charlotte Perriand , mais je ne l’ai pas encore vue.
outillé
Futur scénario ?
emanations
J’ai eu l’immense bonheur d’apprendre que vous êtes de plus en plus nombreux à lire cette lettre chaque semaine ! Tu ne peux pas savoir comme cela me fait plaisir ! Bon, ça ne me dit pas pour autant de quoi je te parlerai la semaine prochaine, mais comme d’habitude, j’aurai forcément plein de trucs à te raconter ! Alors à jeudi prochain !
Separateur
Merci - Mille baisers - Ines
S'inscrire Insta
© La lettre d'Ines 2019 | Se désinscrire | CGU