La lettre d'Ines - Bonjour
3 octobre 2019 / Lettre 206
Voilà encore la Fashion Week, il me semble que ce soit tous les deux mois ! Cette semaine, je ne m’attendais pas à être étonnée. En réalité, si on m’avait demandé, j’aurais fait cette liste de voeux sans trop y croire :
- une collection fraîche mais liée au passé dans la façon un peu couture.
- des vêtements créatifs mais portables.
- des choses sophistiquées mais pour tous les jours.
- une présentation élégante et calme.
- un styliste humble & compétent.
- des mannequins tous différents les uns des autres ayant l’air de jeunes étudiantes plus que de zombies sous nourris.
- une atmosphère couture même si c’est du prêt-à-porter.
Bon ça fait beaucoup, je sais...
Voyage Color�
Mais pourtant, j’ai trouvé tout ça chez PatouGuillaume Henry vient d’arriver comme directeur artistique. Il a fait le choix de montrer cette première collection là où il travaille. Dès l’entrée, on voyait les toiles sur les stockmen comme de grands papillons blancs et certains employés continuaient à travailler sur les grandes tables à découpes. Tout était clair, joyeux, raffiné. Les bijoux étaient accrochés sur des poteries Astier de Villatte, certains vêtements portés sur des jeunes filles, d’autres sur des portants. J’avais envie de plein de choses, notamment la veste bleu marine qui était parfaite... Cerise sur le chapeau, il paraît que cela ne sera pas hors de prix : voilà un véritable progrès ultra moderne. Guillaume, tu vas démoder tous ces vieux schnoks qui pensent que chic c’est forcément cher !
Voyage Color�
Toiles
Voyage Color�
Raffinement
Voyage Color�
Parfaite
Voyage Color�
Jolie jeune femme
Voyage Color�
Oreille de chat
Voyage Color�
Panier Patou
Voyage Color�
Et puis, il y a eu la présentation de la collection Roger Vivier avec une mise en espace déjantée imaginée par Gherardo Felloni. Un mélange de sophistication, de burlesque et d’humour à travers différents décors : un vestiaire de campus, un fumoir, un studio de danse, une chambre d’enfants, un studio de création avec une sorte d’Elsa Schiaparelli inspirée et exaltée devant son modèle. La reine d’Angleterre, Joséphine Baker, Jackie O ou encore quelques héroïnes féliniennes déambulaient dans l’Hôtel Vivier. On ne savait plus où donner de la tête. Bien que très différent de l’univers Patou, c’était très gai !
Voyage Color�
Vestiaire
Voyage Color�
Au fumoir
Voyage Color�
Hello Jackie O !
Voyage Color�
Classique
Voyage Color�
Studio de création
Voyage Color�
Ladies !
D�j� petit
Si la mise en scène chez Vivier était extravagante, les souliers, sacs & accessoires exposés l’étaient tout autant : des strass, des plumes, du satin, de l’or, du raphia...
La Vieille Charit�
Diam's
Perspectives
Golden boots
L�H�tel de Ville
Plumes & raphia
Bas-relief
Panier Vivier
Voyage Color�
Enfin, la présentation presse de ma marque était beaucoup plus sobre. Nous avions la chance d’être accueillis par la Maison Dentsu, espace de co-création et galerie d’art. Un immense appartement situé juste en face du Carrousel du Louvre, très clair, très épuré, parfait pour mettre en valeur ma nouvelle collection de l’été 2020. La journée a été très intense... de nombreux journalistes et amis se sont déplacés et comme ils sont tous adorables, ils ont tous eu l’air d’apprécier ces nouveaux vêtements qui ne seront en boutique qu’au printemps prochain (eh oui la Fashion Week est toujours en décalé). Toi aussi, tu me diras alors comment tu les trouves.
Voyage Color�
Pale mood
Voyage Color�
Marine & blanc bien sûr !
Voyage Color�
Imprimé
Voyage Color�
Excentriques !
Voyage Color�
Trench customisé
Voyage Color�
Jeans de toutes les couleurs
Voyage Color�
Pour un vrai déjeuner réconfortant en cette période de Fashion Week, il n’y a pas mieux que Le Petit Vendôme. Un vrai restaurant auvergnat avec des nappes à carreaux rouges et surtout de bons vrais plats traditionnels : plutôt pied de cochon que salade de quinoa. La déco est authentique : formica orange, néons, appliques années 50'... La salle est pleine à craquer et il y a une queue sur le trottoir de gens qui viennent acheter des sandwiches visiblement uniques (jambon à l’os, fritons, rillettes, camembert...). De quoi sérieusement reprendre des forces.
Voyage Color�
Le vrai sandwich auvergnat
Voyage Color�
Le choix !
Voyage Color�
Porte-manteau authentique
Voyage Color�
Pas de doutes
Voyage Color�
Déco 50'
Voyage Color�
Brochette masculine !
Voyage Color�
Une exposition à ne pas rater : Degas à l'Opéra au Musée d'Orsay. Degas, on croit le connaître et immédiatement on pense à ses petites danseuses. C’est en effet le thème de l’exposition, mais on remarque aussi de façon flagrante les lumières, les contrastes, le dessin parfait, les fonds impressionnistes qui font de son oeuvre un travail si moderne et si singulier. En plus, une extraordinaire et gigantesque maquette du Palais Garnier te fait voir ce bâtiment en « tranche » et donc comprendre son mécanisme et sa taille. C’est absolument fascinant. Si tu n’habites pas Paris, voilà un prétexte idéal pour venir !
Voyage Color�
Fond impressionniste
Voyage Color�
Les contrastes
Voyage Color�
Les couleurs
Voyage Color�
Le dessin parfait
Voyage Color�
Maquette extraordinaire et
Voyage Color�
...gigantesque
save the planet
Évidemment, en librairie, il y a Le délicieux malheur français (Albin Michel) qu’il faut lire toute affaire cessante pour deux raisons : la première c’est qu’il a été écrit par mon amoureux (et que si je n’en parle pas il va m’en vouloir) ; la seconde c’est qu’il pose des questions aussi essentielles que : pourquoi nous avons les dépenses sociales du Danemark et le bonheur du Mexique (question que je me pose depuis mon plus jeune âge comme toi, n’est-ce pas) ? Il y a des chiffres et des lettres et inversement. À lire en alternance avec la nouvelle édition de La Parisienne pour avoir une idée des débats à table à la maison.
D�j� petit
Passionnant !
D�j� petit
Passionnante !
emanations
Alors la semaine prochaine, je serais bien partie en vacances... mais bon, il paraît que ce n’est pas encore au programme. On peut cependant essayer de ralentir un peu le rythme après cette folle semaine de la mode, non ? En tous cas, je te raconterai jeudi prochain si j’y suis parvenue.
Separateur
Merci - Mille baisers - Ines
S'inscrire Insta
© La lettre d'Ines 2019 | Se désinscrire | CGU